Le tarif horaire d’un peintre en 2020

tarif horaire peintre bâtiment
  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Chiffrer des travaux de peinture peut s’avérer compliqué selon la nature et l’état du support à peindre mais aussi de l’ampleur du chantier. Il faut savoir que le tarif horaire d’un peintre en 2020 oscille généralement entre 25€ et 50€ de l’heure sans compter les frais de déplacement et le coût de fourniture de la peinture. Selon les prestations demandées et les facteurs de tarification, le prix de vos travaux de peinture peut largement varier du simple au double. Pour tout savoir sur le tarif horaire des peintres en 2020, suivez le guide de nos experts.

Recevoir des devis gratuits pour chiffrer votre projet

Difficile d’évaluer le prix de vos travaux de peinture sans connaître le tarif horaire d’un peintre en 2020. Pour autant, le tarif horaire, s’il donne une indication, n’est pas le seul mode de calcul pour vous établir un devis peinture. Parfois, les peintres du bâtiment pratiquent un tarif au m². Mais là encore, pas facile de l’évaluer pour son propre projet quand on ne sait pas calculer la surface à peindre.

Alors, combien coûte un peintre à l’heure ? Approximativement, le tarif moyen d’un peintre en bâtiment est compris entre 25€ et 50€ de l’heure selon le support à peindre. Si vous envisagez de faire repeindre vos murs, plafonds et autres supports, voici un dossier complet qui va vous informer sur la grille tarifaire des peintres en 2020 et vous donner des exemples de devis peinture.

Prestations les plus fréquentes des peintres

Le peintre est un artisan du bâtiment qui intervient sur de multiples chantiers. Il peut être sollicité pour des travaux dans le neuf comme pour une rénovation. La mission principale de ce professionnel est de rafraîchir les supports afin de donner une nouvelle décoration au logement.

Toutefois, ses compétences sont souvent plus diversifiées et il n’est pas rare de voir un peintre effectuer des petits travaux de maçonnerie, réparer des supports, monter des cloisons, …

Parmi les prestations les plus populaires des peintres, on trouve généralement :

  • La remise en état et le lessivage des supports avant peinture.
  • La mise en peinture du plafond et des murs.
  • La peinture de meubles, des portails, des radiateurs, … bref tous mobiliers ou supports.
  • La remise en état d’une pièce ou d’un logement après un dégât des eaux.
  • La peinture décorative comme le crépi ou la peinture à effet.
  • La pose de papier peint ou de tout autre revêtement décoratif mural.
  • La pose d’enduit comment le béton ciré.
  • La peinture des menuiseries et de tout élément de votre intérieur et extérieur.

Comment calculer le prix d’un peintre en bâtiment ?

Calculer le prix d’un peintre en bâtiment n’est pas aussi aisé que cela en a l’air. En effet, il faut tenir compte du tarif horaire qui correspond à la main-d’œuvre, mais aussi d’autres facteurs variables. À cela viendront s’ajouter des coûts fixes que le peintre vous détaillera dans son devis : type et quantité de peinture, protection de la pièce, … Enfin, le dernier critère à prendre en compte est la surface à peindre qui est souvent confondue avec la surface au sol. Nos pros vous disent tout ce que vous devez savoir pour votre projet.

Constitution du prix d’un peintre en bâtiment

Comme pour la plupart des artisans, le devis du peintre en bâtiment pour des travaux de peinture comprend plusieurs rubriques qui forment ensuite le prix total facturé. Vous allez donc trouver dans la constitution du prix de votre artisan peintre :

  • Le tarif horaire : c’est le tarif pour une heure de travail. Cela concerne exclusivement la main d’œuvre. Il faudra ensuite multiplier ce prix par la durée estimée du chantier pour avoir le prix global.
  • Le matériel et les fournitures : le peintre a besoin de peinture pour peindre. Il va donc facturer le pot de peinture acheté chez son fournisseur et vous le revendre avec une marge. La marge est en général de 30% du prix d’achat. Il va également vous compter une quote-part de son matériel de peinture afin de financer son remplacement.
  • Les frais de déplacement : plus vous êtes éloigné de l’entreprise du peintre, plus les frais de déplacement seront élevés. Il s’agit soit d’une facturation au kilomètre par les indemnités kilométriques, mais plus souvent d’un forfait en fonction de certaines zones autour de son siège d’entreprise.
  • La TVA : le taux de TVA appliqué aux travaux de réfection, et donc de peinture, est le taux intermédiaire de 10%. Sans travaux supplémentaires d’isolation, le peintre ajoutera alors 10% au prix HT afin d’obtenir le montant TTC.

Facteurs de prix pour les travaux de peinture

Les éléments donnés précédemment ne suffisent pas encore à calculer le coût global des travaux de peinture. Pour obtenir un chiffrage précis de vos travaux de peinture, il faut encore prendre en compte certains facteurs qui vont venir impacter le tarif des peintres. En effet, le tarif proposé par un peintre professionnel n’est pas toujours le même selon les spécificités de votre projet. Voici la liste des principaux critères pour évaluer le prix des travaux de peinture.

Il faut aussi tenir compte des facteurs variables, à savoir :

  • Votre zone géographique : certaines régions sont plus chères que d’autres.
  • Le professionnel choisi : cet artisan du bâtiment est libre de fixer ses tarifs lui-même. Cela peut donc être plus cher que la moyenne constatée et rarement moins cher.
  • La difficulté du chantier : le support peut être cohésif, farineux ou poreux ou encore difficile et donc peut amener des frais supplémentaires pour le préparer.
  • La pénibilité du chantier : les peintures de plafond, en sous pente ou encore difficile d’accès peuvent entraîner une majoration de prix.
  • L’état du support avant peinture : peindre un mur ne se résume pas à passer une couche d’accroche et à le mettre en peinture. Il faut également préparer le support. Et s’il est très abîmé, cela amènera forcément des frais supplémentaires pour le préparer à la peinture.
  • La peinture ou le revêtement choisi : certaines peintures ou revêtements demandent des techniques spécifiques qui engendrent des frais supplémentaires, car l’artisan y passe plus de temps que sur une peinture classique.
  • Le type de surface à poser ou à rénover : là encore, tous les supports ne sont pas égaux. On ne peint pas du métal comme on peint du bois.
  • La protection du support avant peinture : si celui-ci est tendre, il faudra prévoir un traitement en Durci Mur qui permettra de renforcer et de solidifier le support.
  • Le nombre de couches à appliquer, aussi bien pour le primaire d’accrochage que la peinture de finition.
  • La surface à peindre : plus la superficie est importante, plus le prix est dégressif.
facteurs de prix travaux peinture
Les facteurs de prix des travaux peinture sont multiples et dépendent aussi bien des spécificités des murs et plafonds à peindre, que de la surface à peindre ou encore que du peintre en bâtiment choisi pour faire les travaux.

Bien calculer la surface à peindre en m2

Pour calculer la superficie à peindre dans une pièce, on prend souvent le métrage au sol mais il s’agit d’une erreur. En effet, la surface au sol est nettement inférieure à la surface réelle à peindre.

Vous trouverez ci-dessous la méthode de calcul de la surface à peindre lors de travaux :

  • Si vous n’avez qu’un mur à peindre : il faut mesurer la longueur et la hauteur du mur et les multiplier ensemble, soit L X h = surface en m².
  • Si vous n’avez qu’un plafond à repeindre : vous appliquez le même calcul que pour un mur. Pour faciliter les prises de mesure, vous pouvez mesurer le sol. La formule est donc L x h = S au m².
  • Si vous avez une pièce entière à repeindre : vous allez commencer par calculer le périmètre de la pièce et ensuite multiplier le résultat par la hauteur des murs. Pour calculer le périmètre, vous devez additionner les deux longueurs et les deux largeurs ensemble. La formule se complète avec la hauteur pour obtenir la surface, à savoir : ([L x 2] + [l x 2]) x h = surface de la pièce en m².

Par conséquent, une pièce de 9 m² ne demandera pas 9 m² à peindre. En fait, la mesure de la surface à peindre nécessite de prendre en compte la longueur et la hauteur de chaque mur de la pièce. Si votre pièce mesure 9 m², soit potentiellement 3 mètres de long pour chaque mur et une hauteur minimale de 2,20 mètres, on obtient alors une surface à peindre de 26,4 m².

Quel est le taux horaire moyen d’un peintre ?

Comme vous l’avez compris précédemment, le taux horaire moyen d’un peintre n’est qu’une estimation par rapport aux prix généralement constatés. Mais ce prix peut varier considérablement selon la région et différents critères déjà énoncés. Voici donc la moyenne du taux horaire d’un peintre en bâtiment selon les critères géographiques.

Taux horaire d’un peintre professionnel à Paris

Paris est la région la plus chère de France. Et les artisans du bâtiment ne font pas exception à la règle. Vous devrez donc compter sur un tarif horaire 30% plus cher qu’ailleurs. Le taux horaire d’un peintre en région parisienne s’élève donc entre 35€ et 60€ de l’heure.

Attention : sur Paris, de nombreuses entreprises de peinture proposent aux particuliers de réaliser les travaux au black pour des tarifs inférieurs. Il faut savoir qu’il est illégal de faire intervenir un artisan peintre au noir chez soi.

Taux horaire d’un peintre professionnel en province

En province, le nombre de peintres est plus élevé et il y a donc plus de professionnels pour répondre aux besoins des particuliers. De ce fait, les tarifs pratiqués en province sont plus bas. Le taux horaire d’un peintre professionnel oscille entre 30€ et 40€ de l’heure.

Taux de TVA applicable pour les travaux de peinture

Le taux de TVA applicable va être différent que votre logement soit neuf ou ancien. Pour être bien clair, par ancien on entend tout logement de plus de 2 ans. La TVA va être de 20% dans le neuf et de 10 % en rénovation.

Frais de déplacement d’un peintre en bâtiment

Les frais de déplacement d’un peintre en bâtiment sont souvent effectués au forfait. Ainsi, la moyenne est de 20€ à 50€ par jour selon l’éloignement entre votre domicile et le siège de l’entreprise. Les frais de déplacement correspondent aux charges du peintre, aussi bien les charges financières que le temps passé, pour effectuer le trajet jusqu’à votre habitation et rentrer le soir pendant toute la durée des travaux.

Prix au m2 des peintres en bâtiment en 2020

Pour les gros travaux et les prestations populaires, les peintres du bâtiment proposent souvent un prix au mètre carré qui englobe les différents frais en fonction de la superficie à peindre. Cette unité de mesure sert de base aux peintres professionnels pour établir des prix au forfait. On parle alors de prix tout compris pour le client.

De fait, tous les éléments sont intégrés dans ce prix au m² qui comprend généralement la préparation du support, l’application d’une sous-couche et deux couche de peinture décorative. Cela est plus simple et permet de calculer facilement le coût total. En effet, il suffit de multiplier la surface en m² au tarif pour avoir le prix total. Cela ne vous dispense pas de demander un devis, mais vous permet d’avoir une évaluation plus juste du montant de vos travaux.

Prix d’un peintre pour repeindre un salon de 40 m2

Le prix au m² est d’environ 30€ le m² globalement. Si nous prenons l’exemple d’un salon à repeindre de 40 m² avec une sous-couche et deux couches de peinture. On admet également que le support est sain et propre, il faudra compter environ 2.400€.

Prix d’un peintre pour peindre un plafond de 20 m2

Le prix au m² pour repeindre un plafond est en moyenne de 25€ à 30€. Là encore, pour vous donner un exemple plus parlant, en prévoyant sous-couche et deux couches de peinture, il faudra compter sur un prix de 750€.

tarif horaire peintre pour plafond
Le plafond est un support difficile à peindre car il est difficilement accessible. Les peintres pratiquent ainsi un tarif plus élevé pour la mise en peinture des plafonds. Le tarif horaire d’un peintre pour plafond est estimé à 40€ du m2.

Prix d’un peintre pour peindre un couloir de 10 m2

Un couloir se place sur la même gamme de prix qu’un salon, soit entre 25€ et 30€ le m². Donc, si on reprend notre exemple précédent, le prix pour un couloir de 10 m² est de 600€

Prix d’un peintre pour enduisage et mise en peinture d’un plafond de 10 m2

Sachant que le prix pour enduisage est compris entre 5€ et 15€ au m² et en reprenant les variables de notre exemple précédent, il faudra compter débourser 475€ environ pour enduire et repeindre un plafond de 10 m2.

Prix d’un peintre pour repeindre un mur extérieur de 20 m2

Sachant que le prix au m² pour la peinture de façade est compris entre 15€ et 30€ le m2, il faudra compter sur un coût total pour repeindre un mur extérieur entre 300€ et 600€ hors enduit et sous-couche.

Chiffrer le prix de vos travaux de peinture : devis peintre

Le devis est le moyen le plus fiable de chiffrer vos travaux de peinture. Les variables sont trop nombreuses pour pouvoir évaluer globalement le prix de votre projet. De plus, les contraintes de chaque chantier, sans compter les multiples peintures ou revêtements disponibles sur le marché, rendent très difficile toutes estimations. Si vous voulez avoir un prix réel pour votre projet, il faut demander obligatoirement des devis. Pour être plus exact, le mieux est de demander 3 devis à des professionnels proches de chez vous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
Les rubriques obligatoires sont marquées *