Le tarif horaire d’un jardinier en 2021

tarif horaire jardinier
  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Le jardinier est le professionnel compétent pour prendre soin de vos espaces verts et végétaux. Chiffrer une prestation d’entretien de jardin est relativement simple même si les prix pratiqués dépendent de divers critères : superficie du jardin à entretenir, étendue des travaux ou encore types d’entretien à réaliser. En effet, les jardiniers peuvent intervenir pour différentes prestations comme la tonte du gazon, la taille des haies, l’élagage des arbres ou encore la pose d’un système d’arrosage automatique. En 2021, les jardiniers à domicile pratiquent un tarif horaire compris entre 25€ et 50€ HT. Certains frais viennent ensuite faire gonfler la note comme les frais de déplacement. Pour tout savoir sur le tarif horaire des jardiniers en 2021, suivez le guide de nos experts.

Recevoir des devis gratuits pour chiffrer votre projet

Vous n’avez pas la force physique ni les compétences pour tailler vos haies ? Si vous vous peinez à entretenir votre grand jardin, il est conseillé d’embaucher un jardinier à domicile qui disposera du savoir-faire et des outils adéquats. De même, vous pouvez lui confier l’entretien de vos espaces verts en cas d’absence prolongée.

Quelles sont les prestations des jardiniers les plus populaires ? Quel est le tarif horaire d’un jardinier ? Combien coûte la taille des haies ? Quel est le prix pour tondre une pelouse ? Retrouvez toutes les missions des jardiniers à domicile ainsi que la grille tarifaire pour chaque prestation en 2021.

Prestations d’un jardinier les plus fréquentes

Le métier de jardinier à domicile regroupe des missions très diversifiées. Il s’agit globalement de services à la personne portant sur l’entretien des espaces verts. Le savoir du jardinier en matière de végétaux lui permet également de conseiller ses clients sur le choix des plantes.

Pour de nombreux particuliers, l’entretien du jardin est perçu comme une véritable corvée. Ces derniers manquent aussi de temps et de compétences pour s’en occuper correctement, d’autant plus quand cet extérieur arboré ou engazonné est grand. De même, chaque tâche requière un matériel adapté : taille-haie, tondeuse à gazon, sécateur, …

Ces particuliers se tournent alors vers un jardinier afin d’effectuer ces tâches répétitives et ingrates, particulièrement physiques et techniques. Voici la liste des prestations les plus demandées aux jardiniers professionnels :

  • Tonte de pelouse.
  • Semis de pelouse.
  • Entretien global du jardin : débroussaillage et désherbage.
  • Ramassage de feuilles mortes.
  • Élagage des arbustes ou des arbres.
  • Entretien des massifs.
  • Entretien du potager.
  • Installation d’un système d’arrosage automatique.
  • Installation d’un récupérateur d’eau pluviale.

Comment calculer le prix d’un jardinier ?

Pour estimer le coût d’un jardinier, vous devrez tenir compte des éléments qui constituent le prix et des divers paramètres qui peuvent faire varier le montant global de la facture. Aussi, les jardiniers ont le choix entre 3 tarifications possibles : le tarif horaire, le prix au mètre carré et le prix forfaitaire.

Constitution du prix d’un jardinier à domicile

Comme toute entreprise du bâtiment, le jardinier calcule ses tarifs de manière à dégager un bénéfice une fois les travaux terminés et la facture réglée par le client. Concernant l’entretien des jardins, il s’agit principalement de facturer les heures de main-d’œuvre car ces travaux ne requièrent pas de fournitures de matériaux.

En conséquence lorsque vous employez un jardinier, la facture indiquera trois éléments essentiels, qui détermine le prix final :

  • Le tarif horaire ou le coût du forfait : entre 25 et 40 € de l’heure en moyenne.
  • Le type d’intervention, qui aura eu lui-même une incidence sur le tarif horaire.
  • Les frais de déplacement:  ceux-ci varient entre 20€ et 40€ par déplacement.

Facteurs de prix pour les travaux de jardinage

Chaque artisan du bâtiment est libre de fixer ses propres tarifs, le jardinier n’échappe pas à la règle. Mais plus que la grille tarifaire de chaque entreprise, c’est le type de mission, la récurrence ainsi que la méthode de tarification qui expliquent la variation des prix.

Le montant de votre facture peut varier en fonction de plusieurs facteurs :

  • Le statut du jardinier : un salarié d’une entreprise d’entretien des espaces verts vous coûtera moins cher qu’un jardinier professionnel indépendant.
  • La régularité des interventions : un jardinier employé de façon ponctuelle sera plus coûteux qu’un jardinier sous contrat. Comptez environ 25€ à 40€ de l’heure dans le premier cas et 20€ à 35€ de l’heure dans le deuxième. Le contrat d’entretien annuel est par conséquent plus avantageux.
  • L’utilisation de chèques emploi service universel (CESU) : si vous employez votre jardinier dans le cadre du CESU, le taux horaire oscillera alors entre 10€ et 20€ de l’heure.
  • La complexité et la dangerosité de la prestation : certaines interventions sont plus techniques que d’autres. Le professionnel ne vous facturera pas de la même façon l’élagage en hauteur d’un chêne et la tonte d’une pelouse.
  • La saison : il est possible que certains jardiniers fassent grimper leurs tarifs en été car leur carnet de commandes est plein lors de la saison estivale et ils profitent donc de la forte demande.
  • La surface du terrain : en règle générale, plus le jardin sera grand, plus le tarif sera dégressif.
  • L’accessibilité du terrain : si le jardinier est contraint de devoir préparer votre pelouse à la tonte, car celle-ci est envahie de mauvaises herbes ou qu’il doit dégager l’accès aux haies pour les tailler correctement, il est probable que vous payiez un supplément.
  • La renommée : la réputation d’un professionnel a une incidence sur les tarifs pratiqués. Un jardinier aura donc tendance à appliquer des tarifs un peu plus élevés que ses concurrents.
  • L’évacuation des déchets verts : si certains jardiniers la prennent en compte dans leur taux horaire, il peut arriver que ce ne soit pas le cas. Éclaircissez ce point en amont, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.
prix travaux élagage
Combien coûtent les travaux d’élagage ? Quel est le prix pour élaguer un arbre en hauteur ? Le jardinier est le professionnel qualifié pour s’occuper de l’élagage des haies et de l’étêtage des arbres. Le tarif de l’élagage varie selon le type d’élagage, la hauteur de l’arbre ou encore la longueur des haies par exemple. Tout savoir sur le prix des travaux d’élagage figure pour tailler et entretenir le jardin.

Quel est le taux horaire moyen d’un jardinier ?

Employer un jardinier n’aura pas le même coût à Paris et en province. Il est en moyenne de 25€ à 50€ par heure de travail. Les tarifs d’un jardinier-paysagiste seront bien entendu plus élevés car ce professionnel a des compétences plus poussées qui lui permettent d’intervenir sur des missions de création et d’aménagement de jardin paysagiste. Tout savoir sur les taux horaires pratiqués par les jardiniers en France.

Taux horaire d’un jardinier à Paris

En région parisienne, comptez entre 35€ et 50€ de l’heure environ. Il est toutefois possible qu’une prestation de jardinage soit en définitive moins coûteuse qu’à la campagne, car les terrains sont souvent moins grands en banlieue parisienne qu’en milieu rural, et les arbres moins hauts et moins nombreux.

Les jardins étant toutefois plus rapprochés, il n’est en revanche pas rare qu’une haie ou qu’un arbre pose problème au niveau de la réglementation et qu’une taille régulière s’impose. Votre voisin peut en effet vous demander de couper les branches qui dépassent sur son terrain.

Taux horaire d’un jardinier en province

En province, la fourchette de prix est plus large. À la campagne, comptez entre 20€ et 30€ de l’heure. En centre-ville d’une grande métropole ou en périphérie immédiate, les tarifs horaires s’approchent de 40€ de l’heure de moyenne.

Concernant les jardins situés à proximité de Nice ou sur le littoral azuréen, les tarifs sont également plus élevés. En effet, les jardins sont composés de végétaux plus spécifiques à entretenir comme des palmiers. De nombreux clients sont également étrangers et embauchent un jardinier pour entretenir les espaces verts de leur résidence secondaire.

Taux de TVA applicable pour les travaux de jardinage

L’intervention d’un jardinier à domicile est considéré comme un service à la personne. Le taux de TVA applicable dépend du type de travaux réalisés. Le taux habituel est de 20% pour l’entretien des jardins.

Vous pouvez toutefois bénéficier d’un taux réduit de 10% en cas de :

  • Tronçonnage, abattage, élagage et enlèvement d’arbres si ces opérations sont des prérequis nécessaires à l’entretien d’un logement de plus de deux ans.
  • Abattage d’un arbre dangereux dans le cas où la sécurité de votre habitation et celle de ses occupants est remise en cause.

En choisissant un jardinier auto-entrepreneur, ce dernier ne vous facturera aucune TVA car la TVA n’est pas applicable avec le statut d’auto-entreprise.

Chèque CESU pour les prestations de jardinage

De plus en plus de particuliers ont recours au Chèque Emploi Service Universel (CESU) pour régler la facture des travaux de jardinage. Ce système possède deux avantages :

  • Il simplifie les démarches administratives d’emploi de personnes effectuant des tâches à domicile.
  • Il offre également droit à des réductions ou crédits d’impôts allant jusqu’à 50% du montant déclaré, dans la limite de 6.000€ d’avantage fiscal, sauf cas particulier (invalidité, personne âgée de plus de 65 ans, enfants à charge).

Les prestations de jardinage sont concernées par le CESU. Cependant, tous les jardiniers professionnels n’acceptent pas le règlement par CESU. Les montants des petits travaux d’entretien (taille des haies, tonte de pelouse, débroussaillage ou encore désherbage) sont toutefois plafonnés. Le montant total mensuel ne doit en effet pas dépasser 3.000€, soit un avantage fiscal annuel maximal de 1.500€.

Vous souhaitez bénéficier du CESU ? Vous devez pour cela :

  • Exercer une activité professionnelle ou être demandeur d’emploi depuis au moins 3 mois.
  • En cas de mariage ou de PACS, les deux membres du couple doivent répondre à l’une des deux conditions précédemment énumérées.

Comment employer un jardinier par le biais du CESU ? À savoir qu’avec le CESU, les particuliers sont considérés comme des employeurs. Les cotisations sociales à payer représentent 40% du montant. Vous devez donc procéder en deux temps :

  • Inscrivez-vous sur le site du cesu.urssaf.fr en tant qu’employeur au Cesu « déclaratif ».
  • Déclarez ensuite votre salarié au centre national CESU.

Tarif d’un jardinier selon les travaux d’intervention

Les jardiniers à domicile ont calculé leurs tarifs par intervention. Ainsi, ils peuvent facilement faire un devis en fonction de l’étendue de l’entretien à faire. Chaque prestation correspond en général à un forfait bien précis, qui variera malgré tout en fonction de la surface à entretenir :

  • Tonte de gazon.
  • Arrosage et entretien de fleurs.
  • Entretien de potager.
  • Coupe des haies et élagage des arbres.

Prix pour la tonte d’un gazon

Le tarif pour une tonte de pelouse varie en fonction de la surface à tondre, mais également de la nature du terrain. Il prend en général en compte la tonte, le ramassage de l’herbe et son évacuation. Cette dernière n’est pas toujours prévue. Pensez à en discuter en amont avec le jardinier.

Le prix proposé par le jardinier est souvent au mètre carré et dégressif. Comptez environ 0,50€ par m² pour un terrain d’environ 200 m² et 0,25€ par m² pour un terrain de 1.000 m².

Prix pour l’arrosage et entretien des fleurs

Un jardinier ne s’occupera que de l’entretien des massifs. Pour la conception et la réalisation d’un parterre ou pour l’aménagement de votre jardin, tournez-vous vers un jardinier paysagiste.

Vous partez en vacances et ne souhaitez pas retrouver votre jardin entièrement sec ? Pour un simple arrosage de vos plantes, comptez environ 15€ de l’heure. Le prix pour un entretien de fleurs variera entre 20€ et 25€ de l’heure en fonction de la présence d’un robinet d’eau à proximité des végétaux ainsi que du nombre de fleurs à arroser.

Prix pour l’entretien d’un potager

Vous avez toujours rêvé d’avoir un potager et de pouvoir consommer des légumes frais et de saison ? Si vous vous absentez régulièrement et ne souhaitez pas voir dépérir vos plantations ou si vous désirez profiter de vos récoltes sans avoir à supporter la charge de l’entretien du potager, confiez cette tâche à un jardinier. Comptez entre 30€ et 40€ de l’heure selon qu’il s’agisse de créer le potager ou de simplement l’entretenir.

Tarif pour l’élagage d’arbre ou de haie

Les tarifs pratiqués pour un élagage d’arbres ou une taille de haies ou d’arbustes dépendront grandement de l’accès aux végétaux et de leur état. Si un arbre est malade et difficilement accessible, le coût d’intervention sera nécessairement plus élevé. Comptez en moyenne les prix suivants :

  • 25€ de l’heure pour une taille de haies.
  • 30€ de l’heure pour l’élagage d’un arbre de moins de 5 m.
  • 45€ de l’heure pour un arbre de 5 à 15 m.
  • 60€ de l’heure pour un arbre de plus de 15 m.

Pensez à échanger avec le jardinier sur la question de l’évacuation des déchets. Vous devez savoir s’il s’en charge ou non, et si le coût est compris ou non dans le devis réalisé. Dans le cas contraire, vous devrez soit régler un coût supplémentaire soit vous chargez vous-même d’amener vos déchets verts en déchetterie.

Où trouver un jardinier pas cher et compétent ?

Pour trouver le jardinier qui réalisera vos travaux d’entretien, demandez plusieurs devis de prestations de jardinage. Un professionnel digne de ce nom prendra normalement la peine de se déplacer jusqu’à chez vous pour faire un état des lieux des tâches à effectuer et s’assurer de la faisabilité du projet. Un devis trop élevé ou trop bas doit vous mettre la puce à l’oreille.

Le bouche-à-oreille est parfois la meilleure façon d’avoir connaissance du nom d’un professionnel compétent. Vous pouvez comparer les tarifs des jardiniers de votre département en demandant des devis jardinage.