Tarif horaire d’un platrier en 2021

cout platrier
  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Recevoir des devis gratuits pour chiffrer votre projet

Vous avez des travaux de plâtre à mener chez vous ? Dans ce cas, rien de tel que de faire appel à un plâtrier. D’autant que les compétences de ce professionnel ne se limitent pas au travail du plâtre. Il est aussi à même de réaliser les enduits de murs ou le montage de cloisons pour les particuliers. Comme pour tout artisan, les prestations d’un plâtrier se calculent en fonction de différents critères, avec un différentiel entre le neuf et la rénovation. Alors quel est le tarif horaire d’un platrier plaquiste en 2021 ? Quel est le prix d’un plâtrier au m² ? Toutes les infos dans cet article…

 

Ses missions

Un plâtrier s’avère habilité à intervenir autant sur des constructions neuves qu’en rénovation d’ouvrages. Il peut travailler pour des particuliers ou pour des collectivités, sur des ouvrages récents, mais aussi sur des monuments historiques.

Selon sa clientèle et les missions qui lui sont confiées, il devra montrer des compétences d’artisan, mais aussi d’artiste !

Le plâtrier, encore appelé plafonnier, est reconnu pour sa manipulation précise du plâtre. Il connaît les techniques de préparation et les propriétés de ce matériau capricieux. C’est un artisan soigneux et minutieux qui est aussi spécialisé dans le briquetage et l’enduit, la pose de joints ou encore le ponçage. Il a le sens de la méthode et sait interpréter un plan de construction. Il travaille en coordination avec d’autres professionnels pour qui ses travaux sont essentiels (menuisier, peintre, électricien ou plombier…).

 

Les missions du plâtrier

Le plâtrier réalise les cloisons de votre logement. Il se charge à la fois de monter vos murs, de les isoler de l’intérieur et de réaliser des finitions soignées. Il peut également faire de la décoration en créant notamment rosaces, corniches ou moulures…

  • Bâtir les cloisons en plaques de plâtre ou en cloisons préfabriquées à partir de plans de pose. Capable d’interpréter très précisément un plan, le plâtrier peut créer une surface de toute pièce, ou installer une cloison déjà manufacturée.
  • Poser des éléments de plafonds sur ossatures et rails, plafonds suspendus. Il travaille à la fois les cloisons et les plafonds, et maîtrise plusieurs techniques pour s’adapter aux spécificités de chaque construction.
  • Réaliser l’enduit, le lissage et les joints. Une fois les cloisons posées, c’est également le plâtrier qui réalise les finitions. À l’issue de son chantier, la surface des murs et cloisons est lisse et régulière. Ces parois n’ont plus qu’à être peintes ou recouvertes du revêtement de votre choix.
  • Participer à l’isolation phonique et thermique des locaux. Outre la création de cloisonnage, le plâtrier peut réaliser en simultané des travaux d’isolation contre les bruits ou les déperditions énergétiques, dans le logement ou dans les combles.
  • Installer des panneaux isolants anti feu. Les cloisons préfabriquées installées par un plâtrier peuvent avoir plusieurs propriétés en fonction des besoins liés à la nature des lieux, notamment celles de protéger du feu en cas d’incendie.
  • Réparer des cloisons ou plafonds abîmés. Le plâtrier ne fait pas que de la création en neuf. Il peut également remettre en état des parties vétustes sur un chantier de rénovation.

 

Différence entre plâtrier, staffeur et stucateur

Spécialisé dans la réalisation de murs et de cloisons, ou dans la pose d’enduits, le plâtrier peut également intervenir dans le domaine de la décoration. Seule condition avoir reçu la formation adéquate.

Il peut alors proposer des prestations de plâtrier-staffeur ornemaniste ou de plâtrier-stucateur.

Le staffeur est un spécialiste de la fabrication et de la pose d’éléments de décoration. Il travaille le Staff, un mélange de fibre de verre et de plâtre, et habille ainsi l’espace en construction comme en rénovation. Cet artisan fabrique des éléments de décoration variés tels que les corniches, les chapiteaux, les plafonds décoratifs, les panneaux moulurés, les rosaces, les coupoles… Il intervient très souvent pour la restauration de monuments historiques ou de monuments anciens. C’est avant tout un créatif, un artiste bien souvent diplômé d’une école des métiers d’art.

Il ne doit pas être confondu avec le stucateur, lui aussi ornemaniste. Ce dernier, spécialisé dans la réalisation de divers travaux en stuc, réalise donc des constructions à l’aide de ce revêtement. Le Stuc se présente sous la forme d’un enduit qui imite le marbre ou la pierre.

 

Calculer le prix d’un plâtrier professionnel ?

 

tarif horaire platrier 2021
Les coûts d’un chantier varie en fonction de nombreux facteurs : le tarif horaire pratiqué par un platrier en 2021, mais aussi du matériel, de la superficie à couvrir et les conditions du chantier.

 

Le tarif horaire d’un platrier en 2021 ne constitue qu’un élément du budget global dévolu à cette prestation. Le point sur tous les coûts annexes.

 

Constitution du prix des plâtriers

La facturation de ce professionnel intègre beaucoup d’autres paramètres :

  • le matériel nécessaire au chantier : plaques de plâtre, rails, bandes de joints, enduits… En général, cet artisan achète lui-même les fournitures de base, et les facture ensuite.
  • les équipements annexes : comme un échafaudage, si le chantier nécessite la mise en place de structures d’élévation ou de protection.
  • le prix de déplacement (variable selon la région) entre le lieu d’exercice de l’artisan et le lieu du chantier.
  • la TVA qui peut s’élever selon la nature des travaux, à 5,5 %, à 10 % ou encore à 20 %

La facture peut également fortement varier selon la nature des travaux réalisés par un plâtrier. Le niveau de complexité demandé, les difficultés rencontrées, et le taux d’accessibilité du chantier influent sur le prix total final.

 

Facteurs de prix pour les travaux de plâtre

Plusieurs composantes impactent le coût du chantier d’un platrier.

Tout d’abord, le type du chantier, à savoir en construction ou en rénovation.

Mais aussi,

  • la nature des travaux. En effet, certaines prestations plus techniques que d’autres auront un coût plus élevé.
  • la surface concernée par les travaux. Le prix est proportionnel à la superficie à rénover.
  • les matériaux choisis : les différents placo ou matériaux isolants ont des prix de revient variables selon leurs propriétés et leur qualité.

Enfin,

  • la configuration de votre chantier aura un impact sur la facture globale. En effet les conditions d’accès au chantier, la configuration des pièces du logement, l’état des support auront une influence sur le prix.

Pour faire baisser votre facture, mais aussi éviter les mauvaises surprises, il s’avère donc très fortement conseillé de faire réaliser plusieurs devis très détaillés (type de plâtre, d’isolation, nombre de joints…) afin d’obtenir le prix le plus juste. Vous pourrez également acheter vous-même tous les matériaux nécessaires à votre chantier pour que vos travaux de plâtrier reviennent moins cher. Attention cependant aux prestations non déclarées, elles sont illégales et n’offrent aucune garantie si le travail n’est pas à la hauteur ou en cas de litige. Pour obtenir gratuitement plusieurs devis de platrier de votre région, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous.

 

 

Tarification à l’heure : le taux horaire des plâtriers du bâtiment

Un plâtrier peut proposer à ses clients une tarification à l’heure.

C’est-à-dire que vous paierez cet artisan en fonction du temps qu’il aura effectué sur votre chantier. Ce tarif horaire ne comprenant pas la fourniture des matériaux, des surcoûts peuvent apparaître. Le devis est un document estimatif qui peut être soumis à évolution au cours du chantier.

Le tarif horaire d’un platrier professionnel en 2021 varie en général de 30 à 45 euros de l’heure HT (Hors Taxes). Ce tarif est variable selon les régions et les professionnels. C’est pourquoi il est toujours mieux de faire établir au moins trois devis et de les comparer. Vous pouvez étendre votre recherche à « plâtrier-plaquiste-jointeur ».

 

Tarification au m2 ou au forfait pour les gros projets de plâtre

En général, sur le devis, les travaux de plâtrier sont exprimés en prix au m2.

Il faut garder à l’esprit que plus la surface couverte sera grande, plus le chantier demandera du temps à l’artisan. Ce prix au m2 s’entend matériaux et pose inclus.

Il faut compter en moyenne :

  • entre 38 et 42 euros du m² pour la pose de cloison placo ou d’enduit intérieurs
  • entre 40 et 45 euros du m² pour un faux plafond placo
  • et entre 20 et 85 euros du m² pour un plâtre extérieur.

 

Taux de TVA applicable pour les travaux de montage de cloison

Comme évoqué plus haut, le taux de TVA appliqué par un plâtrier plaquiste est variable.

Le taux normal de TVA à 20 % s’applique pour des chantiers réalisés en construction neuve ou dans des logements de moins de 2 ans.

Si le logement a plus de 2 ans, une TVA réduite à 10 % s’applique dans le cadre de travaux liés à l’amélioration, à la transformation, à l’aménagement ou encore à l’entretien du logement. Elle s’applique sur la main-d’œuvre comme sur les matériaux fournis par le professionnel.

Attention, le taux de 20 % reste en vigueur pour la pose d’une cloison ou d’un faux plafond, lorsqu’il s’agit de travaux d’agrandissement : augmentation de la surface de plancher de plus de 10 %, surélévation de la construction existante, rénovation d’ampleur…

Le taux TVA à 5,5 % reste réservé aux travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre logement de résidence principale ou secondaire. Seront donc concernés la pose d’isolant performant et les travaux induits par cette installation. L’application de ce taux s’avère cependant soumise à plusieurs conditions, notamment celle de recourir à un artisan plâtrier RGE disposant de la certification correspondant à cette opération d’isolation thermique par l’intérieur.

 

Frais de déplacement d’un plâtrier sur le chantier

Lorsque la tarification est établie à l’heure. Il convient parfois d’ajouter des frais de déplacement de l’ordre de 30 à 45 euros, sauf si ceux-ci se révèlent compris dans le prix indiqué. Il convient donc de se faire préciser cette information, lors de l’établissement de son tarif horaire par votre platrier en 2021. Notez que plus le prestataire choisi est établi loin du chantier, plus ce poste de dépense augmente.

 

Coûts d’un plâtrier en 2021 : exemples de prix

Vous trouverez ici quelques exemples de catégories de travaux, pour donner vous une idée du budget à prévoir, les prix s’entendent fournitures et pose comprises.

 

tarif horaire platrier 2021
La facture d’une prestation d’un plâtrier s’explique, par ailleurs, par d’autres paramètres , tels que l’intervention en neuf ou en rénovation, ou encore de la nature des travaux. Une prestation pour un plafond ou un doublage de mur s’avèrent ainsi plus onéreux.

 

Tarif de pose d’une cloison en plâtre

Le prix de revient du placoplâtre diffère en rénovation et en construction.

Les chantiers de rénovation nécessitent la dépose ou réparation de l’ancienne paroi. Comptez entre 10 à 15 euros le m² pour cette prestation.

Pour l’installation de cloisons de plâtre, qu’il s’agisse du montage de cloison séparative ou distributive, ou de la pose d’un doublage, le prix varie de 30 à 50 euros le m2.

 

Tarif de pose d’un plafond en plâtre

Pour la pose de plafonds ou de faux plafonds, le prix est un peu plus élevé que pour la pose de cloisons. Et ce, indépendamment du type de chantier, en rénovation ou en construction. Il vous faut prévoir en moyenne 45 euros du m2.

 

Tarif d’un doublage de cloison

La cloison de doublage ou contre-cloison est souvent posée près d’un mur donnant sur l’extérieur avec création d’un espace entre l’ouvrage en plâtre et le mur, pour laisser passer l’air, éviter les moisissures ou les champignons. Elle permet d’améliorer l’isolation énergétique et acoustique d’un logement. Son prix se situe entre 35 euros et 50 euros par m² selon le type de pose choisi (qualité du doublage, type d’isolation, traitement hydrofuge ou non).

À titre d’exemple, les monoblocs coûtent moins chers que le plâtre alvéolé, plus isolant. De même, le doublage en polystyrène expansé revient à un coût moindre que le doublage avec laine de verre.

 

Devis moyen d’un chantier d’un plâtrier

Le devis moyen d’un artisan plâtrier se situe entre 1.600 et 2.500 euros TTC (toutes taxes comprises). Cette fourchette s’avère large, car comme nous l’avons vu dans cet article, beaucoup de variables influent sur le montant total.