Tarif horaire d’un terrassier

cout terrassier
  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest

Recevoir des devis gratuits pour chiffrer votre projet

Le terrassier est un professionnel capital sur un chantier. En effet, son rôle est de gérer la mise en place des fondations, de la structure de la future maison et donc de sa solidité dans le temps. Le prix de ce professionnel peut fortement varier. Heureusement, il existe différents moyens d’estimer le prix des travaux de terrassement à réaliser. Voici donc quelques conseils pour connaître comment chiffrer des travaux de terrassement à partir du tarif horaire d’un terrassier. L’occasion aussi de faire le point sur les prestations d’un terrassier et de savoir où trouver un bon terrassier.

 

Les missions du terrassier

Le terrassier est un professionnel du secteur du bâtiment qui a un rôle bien spécifique. Sa mission principale est d’adapter le terrain aux contraintes de construction ce qui signifie qu’il doit le préparer à recevoir tous les aménagements à venir. Il a aussi d’autres rôles comme :

  • la préparation du terrain : décaissement, nivellement, mise à niveau, drainage, assainissement, déblaiement. Il assure ainsi la solidité des fondations ou participe à la réalisation d’aménagement extérieur.
  • la réalisation de fouille et de tranchée : pour la mise en place de canalisations nécessaires à la viabilisation du terrain.
  • les travaux d’enrochements.
  • les travaux d’évacuation des gravats ou de la terre en surplus.

 

Les compétences d’un terrassier professionnel

Un terrassier élabore la remise en état d’un terrain avant toute construction ou après une démolition. Extraction, décaissement, compactage, évacuation des terres… Il peut aussi participer à l’édification de murs de soutènement ou à divers travaux de maçonnerie. Le terrassier est donc souvent aussi un maçon qualifié apte à réaliser d’autres missions que celles du terrassement et des fondations.

Il sait planifier et réaliser des travaux de gros œuvre comme de petits chantiers, s’adapter aux reliefs variables comme aux terrains dont l’accès est complexe. Il doit se montrer apte à la conduite d’un engin de chantier volumineux, ce qui requiert vigilance, réactivité et dextérité.

Le terrassier professionnel possède un diplôme de type CAP, BEP ou Bac Professionnel.

Il peut travailler seul ou en équipe et dans ce dernier cas, il est apte à gérer la sécurité de l’ensemble du groupe. Tout au long de sa carrière, il se forme pour connaître les nouvelles techniques, lois et réglementation en vigueur. En effet, le terrassement requiert le plus souvent des autorisations préalables et un savoir-faire qui évolue avec les technologies disponibles.

 

Comment calculer le prix d’un terrassier professionnel ?

 

tarif horaire terrassier
Les coûts d’un terrassement varie en fonction de nombreux paramètres : la tarif horaire pratiqué par le terrassier, mais aussi les engins de chantier mis en œuvre, la superficie et le volume à traiter, ainsi que les conditions du chantier.

 

Le tarif d’un terrassier professionnel qualifié va surtout évoluer en fonction du type de missions qui vont lui être confiées. En fonction des chantiers, le nombre d’heures de travail nécessaires ainsi que le type d’engins de travaux à utiliser peut ainsi varier de manière conséquente.

 

Constitution du prix des terrassiers

Le tarif horaire d’un terrassier ou coût de main-d’œuvre n’est pas l’unique élément qui pèse sur le budget d’un terrassement. D’autres éléments constituent le prix global du projet :

  • Le matériel de terrassement : le tarif sera différent si vous faites appel à un terrassier seul ou équipé de plusieurs outils tels une pelle, une pioche, un marteau-piqueur, une benne…
  • Les engins : le terrassier acquiert souvent un certain nombre de machines spécifiques et engins pour terrasser le sol. Mini-pelle, dameuse, pelleteuse, tractopelle ou rouleau compresseur, chenille sont des équipements onéreux à l’achat qui contribuent à élever son tarif.
  • Les frais de déplacement : ils peuvent évoluer en fonction de la distance à parcourir pour se rendre sur les lieux du chantier, notamment si le professionnel doit venir plusieurs jours ou à plusieurs reprises sur une longue période.
  • La TVA : un terrassier professionnel qui possède un numéro SIREN et qui contribue à l’assainissement pourra vous faire bénéficier d’une TVA intermédiaire à 10 %. Pour de nombreux autres travaux, le taux de TVA classique reste en vigueur, soit 20 %.

 

Facteurs de prix pour vos travaux de terrassement

Plusieurs critères peuvent faire varier le prix des travaux de terrassement. Ainsi, le tarif dépend :

  • du type de travaux à réaliser
  • de la superficie concernée en m²
  • du volume en m3 à excaver par le professionnel
  • de la région : il faut savoir que les régions peuvent être plus ou moins exigeantes en ce qui concerne les démarches à effectuer. De plus, toutes les régions ne bénéficient pas de la même nature de sol. Seules des études géologiques et géotechniques permettront au professionnel de connaître le type de sol et les opérations à réaliser.

Tous ces éléments, une fois étudiés par le terrassier, lui permettront de donner un tarif pour son intervention. Ils lui permettront également de déterminer la durée des travaux.

 

Tarif horaire d’un terrassier

Plusieurs calculs peuvent donc donner le tarif moyen d’un terrassier. De manière générale, le tarif de ce professionnel varie entre 60 et 90 euros de l’heure.

Cependant, pour un même nombre d’heures, le prix d’une journée de travail peut fortement varier selon le mode de calcul du terrassier, le type d’intervention et le matériel engagé.

Ainsi, la journée de prestation de services d’un terrassier conducteur d’engins peut être facturée entre 400 et 700 euros.

L’idéal s’avère donc de faire réaliser des devis auprès de plusieurs terrassiers de votre région afin d’obtenir une prestation de terrassement au meilleur rapport qualité-prix.

 

 

Coût au m2, terrassement prix m3 ou au tarif horaire pour les gros travaux de terrassement

Il existe plusieurs manières de chiffrer la prestation d’un terrassier. De fait, estimer une intervention se révèle complexe à calculer, car ce professionnel travaille non seulement la surface du terrain, mais intervient également sur une profondeur plus ou moins conséquent au niveau de chaque parcelle.

Au coût en m², il s’avère donc souvent préférable de parler de volume en m3. Comme c’est un mode de calcul plus délicat, en règle générale, un terrassier propose alors un forfait à l’heure (tarif horaire de terrassier) ou à la journée. Cette dernière solution se révèle, en effet, préférable pour élaborer le tarif global d’un chantier de terrassement.

 

Taux de TVA pour les travaux de terrassement

Parmi les frais impactant de manière conséquente le coût d’un projet de construction, le taux de TVA appliqué aux travaux de terrassement ne doit pas être négligé.

Une entreprise ou un terrassier professionnel possédant un numéro de SIREN peut proposer des tarifs avec une TVA intermédiaire à 10 %. Ce taux ne s’avère cependant applicable que pour certains types de travaux. Il en va ainsi pour des chantiers d’assainissement du bâtiment ou de viabilisation, de forage d’un puits, d’évacuation ou de récupération des eaux pluviales, de remblai et de mise à niveau ou encore pour le raccordement du réseau dans le cadre de l’opération terrassement.

Dans de nombreux autres cas, le taux de TVA qui s’applique aux prestations d’un terrassier s’élève donc à 20 %.

 

Frais de déplacement d’un terrassier

 

tarif horaire terrassier
La facture d’une prestation de terrassement s’explique par différents paramètres inhérents au chantier concerné : type de sol, situation géographique, accessibilité et frais de déplacement.

 

Les coûts liés au déplacement du terrassier peuvent se révéler bien plus conséquents que pour un artisan des Travaux-publics d’autres corps d’état.

En effet, celui-ci doit veiller à acheminer certains matériels et engins de chantier au volume et au poids imposants sur le terrain de ses clients. De même, le recours à des camions pour approvisionner la zone en terre ou, à l’inverse, évacuer les gravats accroît aussi le budget des frais annexes de chaque chantier.

Il convient donc de solliciter de manière privilégiée une entreprise de terrassement de votre région, voire de votre département pour faire baisser le prix global de votre projet de terrassement.

 

Tarif d’un terrassier selon les projets

Pour chiffrer au mieux votre devis de terrassement lié à une construction ou une rénovation, voici un ordre de prix selon différents types de travaux exécutables par un terrassier.

Ces coûts restent des indications qui dépendent des conditions particulières de chaque chantier (type de terre, accessibilité, difficultés liées à la présence d’éléments complexifiant la tâche du terrassier).

 

Prix de travaux de terrassement selon projet
Types de travaux de terrassement Prix moyen
Nivellement de terrain De 4 à 7 euros le m2
Creusement d’un puits perdu 10 euros le m3
Étalement de terre 10 euros le m3
Remblaiement 12 euros le m3 ou 12 à 20 euros le ml
Évacuation de gravats 12 à 18 euros le m3
Décapage de terrain De 10 à 25 euros le m3
Fouilles diverses De 12 à 40 euros le ml
Préparation d’une allée De 20 à 30 euros le m3
Creusement de fondations, de fosses toutes eaux De 30 à 70 euros le m3
Enrochement De 70 à 100 euros le m2
Terrassement-excavation pour piscine De 1.080 à 15.000 euros selon le volume du bassin

 

Tarif horaire d’un terrassier : les aides possibles

En parallèle de la baisse de TVA pour les travaux mentionnés ci-dessus, des aides sont disponibles pour des travaux exécutés par un terrassier dans le cas où ces opérations sont réalisées pour mettre en place un système permettant des économies d’énergie, un chauffage à énergie renouvelable ou un chauffe-eau solaire.

Le point Rénovation Info Service de votre département pourra vous apporter son aide pour faire valoir vos droits et vous informera sur les différentes aides disponibles. Il est bon de se référer à ce service afin de bénéficier de MaprimeRenov’, de la Prime Éco Énergie, de l’Éco-PTZ ou encore des aides des collectivités locales et territoriales.

Sachez que ces aides peuvent financer jusqu’à 60 % du projet, un atout considérable pour faire construire sa maison.